Accueil Nos actionsCommuniqués 30 mars 2020 – INFORMATIONS CORONAVIRUS / ASTHME et ALLERGIES

30 mars 2020 – INFORMATIONS CORONAVIRUS / ASTHME et ALLERGIES

par admin

Les recommandations des pneumologues et des allergologues
Les réponses aux questions posées par les patients et leur entourage

Depuis le début de l’épidémie de Coronavirus, l’Association Asthme & Allergies diffuse des Communiqués régulièrement mis à jour pour faire le point sur les risques encourus par les personnes asthmatiques et/ou allergiques, et apporter des réponses aux questions les plus fréquemment posées au Numéro Vert Asthme & Allergies Infos Service 0800 19 20 21.

Ces questions-réponses sont également mises en ligne sur son site www.asthme-allergies.org

Mise au point des Pneumologues de l’Association Asthme & Allergies à propos de la Cortisone par voie orale en cas d’exacerbation de l’asthme ou d’asthme sévère

Contrairement aux anti-inflammatoires non stéroïdiens (dits « AINS » tels que l’aspirine ou l’ibuprofène), les corticoïdes par voie générale (Solupred, Celestene, Prednisolone, Prednisone…) ne sont pas associés à une aggravation des infections par le SRAS-COVID2 (COVID 19).

Il est donc important de garder la même attitude que d’habitude vis-à-vis des crises et exacerbations d’asthme, et de les traiter par quelques jours de corticoïdes par voie générale.

En effet :

– une infection COVID19 chez l’asthmatique sera d’autant moins grave que l’asthme est stabilisé.
– il faut éviter plus que jamais les hospitalisations dans le contexte épidémique (risque de contamination et manque de place en réanimation).

Ces recommandations s’appuient sur la position du groupe de travail Asthme et Allergies de la SPLF – Société de Pneumologie de Langue Française – sur la prise en charge des asthmatiques pendant l’épidémie de COVID-19.

QUESTIONS-RÉPONSES :

– Mon enfant a de l’asthme, avec un traitement bronchodilatateur + corticoïde inhalé. Le pédiatre a prescrit des comprimés de cortisone en cas d’aggravation soudaine. Est-ce dangereux s’il a contracté le Coronavirus sans le savoir ?

Les corticoïdes en comprimés pendant quelques jours doivent être pris en cas de déstabilisation de votre asthme comme d’habitude. Mais compte tenu de l’épidémie de coronavirus il est important et indispensable de recontacter votre pédiatre.

– Lorsque j’ai des crises d’asthme sévère, je dois prendre de la cortisone par voie orale pendant plusieurs jours. Mais en période de Coronavirus, que dois-je faire ?

Les corticoïdes en comprimés pendant quelques jours doivent être pris en cas de déstabilisation de votre asthme comme d’habitude. Mais compte tenu de l’épidémie de coronavirus il est important et indispensable de recontacter votre médecin.

– Je fais de l’asthme sévère et j’ai un traitement par cortisone en comprimés, car la cortisone inhalée ne me suffit pas. Est-ce que je dois arrêter ce traitement pendant l’épidémie de Coronavirus, au risque de faire une crise grave et de devoir être hospitalisée comme ça m’est déjà arrivé.

Non, il faut poursuivre le traitement de fond de la même façon, y compris avec les corticoïdes en comprimés pour ne pas risquer une hospitalisation.

L’Association Asthme & Allergies met en ligne régulièrement sur son site www.asthme-allergies.org des informations mises à jour ainsi que des réponses aux questions les plus fréquemment posées.

Son Numéro Vert Asthme & Allergies Infos Service 0800 19 20 21 bien que parfois saturé, s’efforce de répondre au mieux aux inquiétudes des personnes asthmatiques et/ou allergiques.

Les connaissances et recommandations évoluent rapidement. Tenez-vous régulièrement informés via des sources scientifiques et officielles vérifiées :                                                             

. https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus
. https://www.santepubliquefrance.fr/

Pour tous renseignements sur vos médicaments (autorisés/non-autorisés) en période de Coronavirus : https://www.covid19-medicaments.com/

  • Ce contenu a t-il été utile ?
  • OuiNon